Assurance moto : les Français dépensent en moyenne 483 euros

La législation impose aux propriétaires d’un deux-roues de souscrire une assurance moto ou scooter avant de filer sur les routes de l’Hexagone. Le non-respect de cette disposition réglementaire expose les contrevenants à payer une amende de 3 750 euros pouvant être assortie d’une peine de travail d’intérêt général.  Ils risquent également une suspension d’une durée de 3 ans au maximum de leur permis de conduire, voire l’annulation ou le retrait de celui-ci. Et le deux-roues non couvert par une assurance scooter peut également être confisqué par l’administration.

Divers types d’assurances   

Pour éviter de tels désagréments, il suffit pourtant de souscrire une assurance moto en adéquation avec ses besoins en termes de couverture. Et la diversité des offres et des options en la matière permet à chacun d’être assuré comme il le souhaite.

Il est ainsi possible de s’assurer à moindre frais et avec une couverture minimale en optant pour la garantie responsabilité civile uniquement. Ceux qui souhaitent un maximum de couverture choisissent par contre l’assurance scooter tous risques. Ils doivent toutefois payer une prime plus élevée. Enfin, il existe un genre d’assurance intermédiaire qui associe la couverture de base avec la garantie incendie et vol.

Les Français optent pour l’assurance la plus chère  

Une étude réalisée par le comparateur d’assurance Lelynx.fr sur un panel de 90 000 profils de plus de 18 ans montre que les Français dépensent près de 483 euros par an pour leur assurance scooter ou moto. En effet, d’après les résultats de cette enquête, 58 % des propriétaires de deux-roues optent pour un modèle de plus de 500 cc contre 34 % pour les moins de 125 cc.

Cela explique que 41 % des motards français choisissent l’assurance moto tous risques afin de bénéficier d’une couverture maximale en cas de besoin. Ils doivent ainsi s’acquitter d’une prime annuelle qui tourne autour de 573 euros. D’autre part, 31 % optent pour l’assurance intermédiaire et payent chaque année une prime moyenne de 445 euros. Enfin, 28 % seulement optent pour l’assurance scooter minimale, à savoir la garantie responsabilité civile. Celle-ci leur coûte en moyenne 395 euros par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *