Moto et scooter : l’assurance est obligatoire

Pour de nombreuses personnes, avoir une moto ou un scooter est souvent synonyme de liberté. Lorsqu’elles ont acquis tous les accessoires obligatoires comme le casque ou encore les gants qui doivent en outre homologués. De même, il est recommandé de porter un certain nombre d’équipements comme les vêtements de protection et les bottes. Mais avant de prendre la route, il faut vérifier si l’on a bien souscrit une assurance moto.

L’assurance moto est obligatoire

L’article L211-1 du Code des assurances stipule qu’il est obligatoire de souscrire au minimum une assurance responsabilité civile pour tout véhicule terrestre, y compris donc les motos et les scooters. Il s’agit donc de la garantie minimale exigée par la législation en ce qui concerne l’assurance scooter ou moto.

Cela signifie que cette assurance protège et indemnise seulement les tiers, c’est-à-dire  toute autre personne que l’assuré en cas d’accident. Par exemple si la moto ou le scooter heurte un mur, un autre véhicule, un passant ou une maison, l’assureur va indemniser les dommages, qu’ils soient matériels ou corporels. Cependant, les dégâts sur le scooter ou la moto de l’assuré, ou encore les éventuelles blessures de celui-ci ne seront pas pris en charge par la compagnie d’assurance scooter.

Les différentes formules en matière d’assurance moto

Il existe 3 différentes catégories d’assurance moto. La première formule est celle au tiers qui couvre exclusivement la responsabilité civile. La seconde offre est l’intermédiaire qui associe à la responsabilité civile des garanties optionnelles comme le vol, l’incendie ou encore le bris de glace et d’optiques. Enfin, la dernière formule est celle dite « tous risques ». Elle est la plus onéreuse mais offre en même temps un maximum de protection. Tous les dommages corporels et matériels sont ainsi pris en charge si le motocycliste provoque un accident responsable.

Il existe par ailleurs des offres personnalisées afin de s’adapter aux besoins de chaque motard. Une assurance moto au kilomètre est ainsi destinée à ceux qui roulent très peu sur leur deux-roues. De même, il est possible de souscrire une assurance scooter « prêt de guidon » si l’on pense prêter sa monture à d’autres personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *