Scooters électriques : possibilité de bénéficier d’un bonus en 2017

La lutte contre le réchauffement climatique ainsi que la préservation de l’environnement constituent des objectifs chers au gouvernement français, notamment depuis la tenue du sommet COP 21 à Paris l’année dernière. Moins polluants et plus économes en carburant que la voiture, les deux-roues connaissent un succès de plus en plus croissant auprès de la population. Leur capacité à se faufiler dans les embouteillages et la facilité de trouver un parking militent également en leur faveur. Afin d’encourager l’utilisation de scooter électrique, le gouvernement prévoit d’instaurer un système de bonus écologique pour celui-ci.

Un système inspiré de celui des voitures    

A l’heure actuelle, seuls les VAE et les cyclos bénéficient de subventions de la part des municipalités au moment de leur acquisition. Or, le gouvernement souhaite développer l’utilisation de deux-roues électriques, en particulier dans les grandes villes. D’où l’idée de mettre en place un système de bonus écologique à l’instar des voitures électriques dont le prix d’achat peut diminuer de 10 000 euros. De même, les propriétaires d’automobiles hybrides peuvent bénéficier d’une prime de 1 000 euros maximum.

Comme la conduite d’un deux-roues nécessite la souscription préalable d’une assurance moto, le gouvernement espère que l’instauration d’un bonus écologique va dynamiser la vente de ce genre de véhicule.

Un bonus financé par le malus automobile

Le scooter électrique dispose d’une autonomie moindre et roule à une vitesse moins élevée que son homologue fonctionnant avec un moteur thermique. L’assurance scooter électrique est également moins chère par rapport au second. La perspective de payer une prime d’assurance moto moindre et la possibilité de bénéficier d’un bonus écologique au moment de l’achat de l’engin devrait accroitre la vente de ces deux-roues.

La Chambre syndicale de l’industrie auto et moto (CSIAM) travaille de concert avec le gouvernement afin que ce bonus écologique pour scooter électrique voit le jour. D’après les avis de cette chambre, le montant de ce bonus doit être équivalent au quart du prix de l’agent. Il pourrait toutefois être plafonné à 3 000 euros. En ce qui concerne le financement de ce nouveau bonus, il profiterait probablement du durcissement du malus automobile en 2017. Davantage d’informations pourraient être disponibles lors de la présentation du projet de loi de finances 2017.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *